Campagne nationale de reforestation : L’armée va en guerre contre la désertification

mardi 25 août 2015
par  Rosine, Sémablegné

Campagne nationale de reforestation : L’armée va en guerre contre la désertification

Tradition respectée au sein des Forces armées nationales. Pour cette année encore, à l’occasion du mois de l’arbre, les hommes en treillis s’approprient l’initiative pour lutter contre la désertification. C’est le chef d’Etat major général des armées qui a donné le top de départ du reboisement dans les différentes garnisons du pays. C’était dans la matinée du 14 aout 2015 au camp militaire Sangoulé Lamizana de Ouagadougou

Ils étaient tous réunis autour de leur chef, le Général Pingrenoma Zagré. Officiers, sous-officiers, militaires de rangs, militaires retraités, et leurs épouses réunies en association. La mission, c’est de planter des arbres. C’est le chef lui-même qui a donné le cri de guerre, invitant ses hommes et femmes à en faire autant dans toutes les garnisons du pays.

C’est une tradition longue de 10 ans qui a été perpétuée en cette matinée au camp militaire Sangoulé Lamizana. Pour le CEMGA, c’est une activité majeure de l’institution, « le mois de l’arbre a pour objectif de marquer l’adhésion des forces armées nationales à la gestion durable de notre environnement et notre engagement à contribuer à la préservation du couvert végétal de notre pays ».

Pour la garnison de Ouagadougou, ce sont 5000 plants qui seront mis en terre. Dans la seule journée du 14 aout, 1060 pieds ont été plantés (900 au camp militaire Sangoulé Lamizana, 160 à la place de la nation), après les instructions du contrôleur des eaux et forêts, Kaboré Fidel. Le thème de la présente campagne de reforestation, « une commune, une forêt pour lutter contre la désertification », doit selon Pingrenoma Zagré, interpeller à une mobilisation exemplaire des ressources humaines des forces nationales. Il a par ailleurs invité les comités de suivi des différents bosquets à veiller à la survie des arbres. Pour les stimuler, les meilleurs comités de suivi seront distingués.

En une décennie que les forces armées nationales participent activement aux campagnes nationales de reforestation, dans toutes les garnisons du pays, ce sont près de 2500 plants qui ont été mis en terre. Près de 40% de ces plants ont survécu à l’irrégularité des pluies, à la divagation des animaux et à la pression urbaine de l’avis du CEMGA, qui a ajouté que « ce résultat relativement satisfaisant souligne l’implication de tous pour l’éclosion et le renforcement d’une conscience écocitoyenneté active au sein de nos armées ».

Tiga Cheick Sawadogo

Source : www.Lefaso.net



Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Premier stage

Le premier stage en EDD a lieu du 26 au 30mars 2012 à Ouagadougou.