Sécuritaire alimentaire au Burkina Faso : quelle prévision pour la saison agricole 2014-2015 ?

jeudi 23 octobre 2014
par  Jean Kafando, Rosine

Sécuritaire alimentaire au Burkina Faso : quelle prévision pour la saison agricole 2014-2015 ?

Sous la présidence de Moussa Kaboré, Secrétaire général du ministère de l’agriculture et de la sécurité alimentaire s’est ouverte ce mercredi 22 octobre la deuxième session annuelle du comité de prévision de la situation alimentaire et nutritionnelle. Ce deuxième atelier sera consacré à la prévision de la situation alimentaire de la campagne agricole 2014-2015.

Sécuritaire alimentaire au Burkina Faso : quelle prévision pour la saison agricole 2014-2015 ?

JPEG - 171.6 ko

Le comité de prévision de la situation alimentaire et nutritionnelle est chargé d’évaluer la situation alimentaire de l’année en cours et d’établir des prévisions, allant dans le sens de la sécurité alimentaire. Ainsi, il doit fournir les informations nécessaires pour l’analyse et la gestion de la situation alimentaire et nutritionnelle. Ce sont donc des directeurs généraux et régionaux, des représentants de partenaires techniques et financiers, d’ONG et d’associations de développement qui se pencheront durant trois jours sur la situation de la campagne 2014-2015.

Evaluer la situation agricole et alimentaire

C’est à cet effet que se tient l’atelier. En d’autres termes, l’objectif de l’atelier est d’évaluer de manière participative la situation alimentaire et nutritionnelle courante et les perspectives alimentaires du pays. Cette session vise donc à permettre aux acteurs du dispositif national de sécurité alimentaire et aux structures techniques de rassembler des informations pour établir des prévisions sur la situation alimentaire et nutritionnelle courante de même que sur les besoins de consommation pour les douze mois à venir, c’est-à-dire des récoltes actuelles aux prochaines récoltes. A la fin de l’atelier un rapport de synthèse, chiffré, de la situation alimentaire courante et prévisionnelle devrait être produit. Il sera alors traité au cours de l’atelier, des points relatifs aux résultats quantitatifs prévisionnels, aux catastrophes de la campagne agricole, à la situation nutritionnelle ou encore à l’impact des performances sur les conditions de vie. Et ce afin d’élaborer le bilan céréalier et alimentaire, d’évaluer la situation alimentaire et nutritionnelle, d’établir les types risques alimentaires et de définir des recommandations spécifiques à l’adresse des différents acteurs.

Etablir les prévisions de la sécurité alimentaire de l’année à venir

La rencontre devrait également donner des éléments permettant de comprendre l’allure que pourrait avoir le marché mondial, les tendances au niveau des demandes des différents produits dans la sous-région afin de dégager des perspectives. Il devrait permettre aussi d’être fixé sur les besoins de disponibilités du pays, de dégager les zones à risque de manque de ressources alimentaires, les zones à excédent de production. Ce qui va permettre de dégager des perspectives pour les dispositifs alimentaires de l’année, les conditions d’exportations, de formuler des recommandations pour l’accompagnement des producteurs pour la commercialisation, explique le Secrétaire général du MASA.

En attendant les résultats de la prévision de la campagne 2014-2015, Moussa Kaboré pense que la situation pourrait ne pas être aussi critique. Une opinion pas tout à fait optimiste qui s’explique par le fait que, bien qu’il trouve que la campagne s’est normalisée durant le mois d’août, elle s’est installée difficilement.

Martiale Zongo (stagiaire) Lefaso.net



Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Premier stage

Le premier stage en EDD a lieu du 26 au 30mars 2012 à Ouagadougou.