Algérie : les superficies irriguées ont presque triplé en moins de quinze ans

jeudi 19 juin 2014
par  Sémablegné, Yendilo fimba

En Algérie, l’irrigation a connu un boom durant les quinze dernières années. D’après les officiels, les superficies dotées d’équipement d’irrigation sont passées de 75 000 hectares en 2000 à 518 000 hectares en 2014 tandis que les superficies irriguées sont passé de 350 000 hectares à 1 100 000 hectares sur la même période.

Au nombre des actions qui ont favorisé ce développement, on retiendra la décision du gouvernement de subventionner à moitié le coût des dispositifs d’irrigation, une mesure qui a permis par exemple aux céréaliers de parvenir à irriguer 600 000 hectares.

Cependant, il reste encore au pays un grand chemin à parcourir avant d’atteindre son objectif de 2 millions d’hectares de superficie irriguées. Aussi importe-t-il, d’après les responsables, de « renforcer les ressources en eau, à travers la réalisation de barrages et puits supplémentaires et la réutilisation des eaux traitées. »

S’exprimant au cours du 14e salon international de la production agricole et agroalimentaire (SIPSA-AGROFOOD), le Secrétaire général du ministère algérien de l’agriculture, Fodil Ferroukhi a indiqué que l’irrigation est l’un des aspects qui bénéficieront d’une attention particulière de la part des autorités au cours de la réalisation du plan quinquennal 2015-2019.

Aaron Akinocho

Autorisation de publication accordée par l’Agence Ecofin


Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Premier stage

Le premier stage en EDD a lieu du 26 au 30mars 2012 à Ouagadougou.