Burkina Faso : Foire intercommunale de Ouarkoye et de Bondoukuy : Une foire pour magnifier l’intercommunalité

jeudi 20 février 2014
par  Sémablegné

Dans le cadre de leurs actions d’appui à la promotion de l’économie locale et aux initiatives intercommunales, les conseils municipaux de Ouarkoye et de Bondoukuy, avec le soutien du projet d’Appui aux communes rurales et aux initiatives intercommunautaires (ACRIC) ont organisé du 31 janvier au 2 février 2014 à Ouarkoye, une foire pour la promotion des produits agrosylvopastoraux et artisanaux. Avec pour thème : « la promotion de l’intercommunalité et le renforcement du partenariat entre les acteurs des communes de Bondoukuy et de Ouarkoye par la valorisation des produits locaux », la foire intercommunale a pour principal objectif, de promouvoir les produits locaux et de renforcer la cohésion sociale entre les populations des communes de Bondoukuy et de Ouarkoye. D’une manière spécifique, elle visait entre autres, la promotion des produits agrosylvopastoraux et artisanaux des deux communes, la recherche des circuits d’écoulement des produits locaux et de permettre aux différents exposants de faire de bonnes affaires. Aussi, la foire ambitionnait de promouvoir l’intercommunalité, de renforcer le brassage culturel entre les populations, de cultiver la cohésion sociale, la solidarité, la paix, le pardon et la tolérance entre les citoyens des deux communes. En effet, l’idée de la foire fait suite à une étude menée par le projet ACRIC sur la dynamique de l’intercommunalité et la préidentification des pôles économiques dynamiques dans la zone d’intervention du projet. L’étude a fait ressortir que les deux communes ont des pratiques de production agropastorale, commerciale et artisanale quasi-identiques, la même continuité territoriale, les mêmes réalités géographiques, économiques et socioculturelles et les mêmes potentialités économiques. Pour le maire de la commune de Ouarkoye, Samadinian Tamini, au-delà même de la promotion de l’intercommunalité que cette foire offre aux deux communes, les maires entendent aussi, de créer des conditions d’un développement économique, social et culturel, susceptible d’aboutir à la création d’un espace dynamique durable de valorisation des produits locaux et de renforcement des liens de fraternité déjà existants entre les deux communes. « Cette foire ne peut être un espace économique, sans un certain dynamisme des acteurs locaux que nous sommes, tous dévoués pour la promotion de l’économie au niveau local et la recherche du bien-être de la population », a soutenu le maire Tamini. Il a en outre, relevé que la réussite de telles initiatives nécessite un engagement et une volonté commune des élus locaux, soutenus par une participation active de tous les acteurs locaux. Pour cela, le maire a lancé un appel à tous les filles et fils des deux communes à se départir de toutes considérations partisanes et à se remettre résolument, sur la voie d’une construction harmonieuse de l’économie locale, dans un contexte d’économie mondiale très compétitive. Tout de même, le maire de la commune de Bondoukuy, Koumbia Boué, a loué l’initiative de cette foire qui est une belle occasion de permettre le développement de l’agriculture, de l’élevage et du maraîchage, d’une part et de permettre aux producteurs des deux communes de mieux se connaître et d’échanger leurs expériences, d’autre part. Il a souhaité que l’activité se pérennise au bénéfice des producteurs des deux communes. Pour sa part, le coordonnateur national du projet ACRIC, Alexis Komboudri, a soutenu que l’organisation de cette foire entre en droite ligne des objectifs du projet. « Il y a d’abord la promotion de l’intercommunalité et ensuite, celle des produits locaux qui constitue un des axes majeurs de notre stratégie d’appui aux communes, à travers la promotion de l’économie locale », a-t-il justifié. Satisfait de l’organisation de cette foire, le coordonnateur a apprécié la diversité et la qualité des produits exposés. « Je ne savais pas qu’il y avait un tel potentiel dans ces deux communes. Nous constatons qu’il y a eu du sérieux dans la production », a-t-il dit.

Que de potentialités agrosylvopastorales

La visite des différents stands d’exposition a permis aux visiteurs de voir les différentes réalisations des producteurs des communes de Ouarkoye et de Bondoukuy. Des produits de maraîchage en passant par ceux de la pêche, de la faune, de la foresterie, de l’agriculture, de l’élevage et de l’artisanat ont séduit les visiteurs qui ont apprécié leur qualité et leur diversité. S’exprimant à la fin de la visite des stands, le gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun,Victor Dabiré, dira qu’il est beaucoup impressionné par les produits exposés. « Je découvre dans cette partie de la région, qu’il y a beaucoup de potentialités agrosylvopastorales. Ce sont donc des filières qu’il faut promouvoir et encourager pour atteindre l’autosuffisance alimentaire et lutter efficacement, contre la pauvreté », a-t-il apprécié. Tout en saluant l’initiative des deux communes qui traduit la vraie notion d’intercommunalité, le premier responsable de la région de la Boucle du Mouhoun a souhaité que pour les prochaines éditions, les promoteurs de cette foire intercommunale associent les acquéreurs potentiels qui sont les commerçants, afin que les produits disponibles soient immédiatement enlevés. Cela permettra aussi aux producteurs d’avoir une référence avec les commerçants, dans la promotion de leurs produits. Le gouverneur Victor Dabiré a en outre, souligné que la région de la Boucle du Mouhoun, encore appelée « grenier du Burkina » est une synthèse de tous les faciès climatiques, écologiques, édaphiques et végétaux qu’abritent les régions du Burkina Faso. Cette situation fait d’elle le creuset de toutes les ressources naturelles. Trois jours durant, la commune de Ouarkoye a connu une animation particulière. En plus de la foire, les producteurs ont eu droit à deux conférences dont l’une a porté sur le thème principal de la foire et la deuxième sur la transformation et la commercialisation des produits locaux. A la fin de ce grand rendez-vous des producteurs de Bondoukuy et de Ouarkoye, des prix ont été remis aux meilleurs producteurs. Pour la deuxième édition de cette foire intercommunale, c’est au tour de la commune de Bondoukuy de l’accueillir.

Stanislas BADO

Source : www.Sidwaya.bf


Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Premier stage

Le premier stage en EDD a lieu du 26 au 30mars 2012 à Ouagadougou.