Promotion du matériel agricole : « La Despatheuse-égraineuse de maïs » présentée aux producteurs du Ziro

jeudi 10 octobre 2013
par  Sémablegné

L’union provinciale des professionnels agricoles (UPPA) du Ziro, en collaboration avec le projet de réduction des pertes post récolte et d’accès au marchés, a organisé le vendredi 4 octobre 2013 à Sapouy, une journée de démonstration portant sur l’utilisation d’une égraineuse de maïs mise au point par l’atelier de production artisanale de matériel agricole et hydraulique (APAMAH). Selon une étude réalisée dans les zones d’intervention du projet micro-dose, les petits producteurs perdent jusqu’à 30% de leurs céréales après les récoltes. L’égrainage inapproprié, le mauvais stockage et le faible accès aux marchés structurés sont les principales causes de cette perte, a fait savoir Isaac Bonkoungou, coordonnateur du projet de réduction des pertes post récolte et d’accès aux marchés. Intervenant dans cinq provinces dont le Ziro, ce projet financé par l’alliance pour la révolution verte (AGRA), s’intéresse aux activités des producteurs après les récoltes. De ce fait, il entend améliorer les revenus d’au moins 13 000 petits producteurs à travers la réduction des pertes après récolte, l’amélioration de la qualité des produits et l’accès aux marchés structurés. La journée de démonstration de technologies de réduction des pertes après les récoltes, a consisté à la présentation d’une égraineuse appelée « Despatheuse-égraineuse de maïs  » mise au point par l’atelier APAMAH. La description technique faite par son concepteur, Richard Kaboré, a porté sur son fonctionnement, sa maintenance, ses avantages et ses inconvenants. Il est ressorti que cette égraineuse a une capacité d’au moins 1 tonne à l’heure et est munie d’un dispositif de ventilation permettant d’obtenir directement les graines propres. Les préoccupations des producteurs du Ziro ont porté sur la maintenance, la capacité, les conditions d’accès et d’utilisation de ce matériel agricole. Au regard de l’importance et de la qualité de cette égraineuse, le président de l’union provinciale des professionnels agricoles du Ziro, Tamoin Nama a marqué sa satisfaction pour cette technologie agricole. Il a salué l’accompagnement du projet aux petits producteurs pour la réduction des pertes diverses, l’amélioration des normes de qualité, de conservation et de la valeur marchande des produits agricoles.

Yassine SIENOU

Source : aib.bf


Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Premier stage

Le premier stage en EDD a lieu du 26 au 30mars 2012 à Ouagadougou.