Des OMD à l’Agenda post 2015, un nouvel espoir

jeudi 21 mars 2013
par  Yendilo fimba

Des OMD à l’Agenda post 2015, un nouvel espoir

Pour la première fois depuis que les tendances de la pauvreté ont commencé à faire l’objet d’un suivi, le nombre de personnes vivant dans la pauvreté extrême ainsi que les taux de pauvreté ont décliné dans toutes les régions en développement, y compris en Afrique subsaharienne, où les taux sont les plus élevés. Des estimations préliminaires montrent que le taux mondial de pauvreté à 1,25 dollar par jour est passé en 2010 à moins de la moitié du taux de 1990. Si ces résultats sont confirmés, la première cible des objectifs du Millénaire pour le développement, qui est de réduire le taux de pauvreté extrême à la moitié de son niveau de 1990, aura été atteinte au niveau mondial avant 2015.

Le monde a atteint la cible consistant à réduire de moitié la proportion des personnes n’ayant pas accès à l’eau potable. Entre 1990 et 2010, plus de deux milliards de personnes ont bénéficié d’un accès à des sources améliorées d’eau potable, telles que l’eau courante dans les habitations et les puits protégés.

Le monde a atteint la parité entre filles et garçons dans l’éducation primaire. Grâce aux efforts nationaux et internationaux, bien plus d’enfants dans le monde sont inscrits à l’école dans le cycle primaire, surtout depuis 2000, et les filles sont celles qui en ont bénéficié le plus.

Le progrès pour réduire la mortalité infantile s’accélère. L’accès au traitement pour les personnes vivant avec le VIH s’est accru dans toutes les régions mais la cible d’un accès universel n’a cependant pas été atteinte. Le monde est sur la bonne voie pour atteindre la cible qui consiste à réduire de moitié et commencer à inverser la progression de la tuberculose. Enfin, les décès dus au paludisme ont diminué mondialement.

Cependant, les inégalités amoindrissent ces progrès et ralentissent les avancées dans d’autres domaines clés. Les réalisations ont été inégalement réparties tant au plan international que national. L’emploi précaire, par exemple, a diminué de façon uniquement marginale pendant vingt ans. Il y a eu des améliorations importantes de la santé maternelle et de la réduction de la mortalité maternelle, mais la progression est encore lente. L’utilisation de sources d’eau améliorées demeure moins élevée dans les régions rurales qu’urbaines. Près de la moitié de la population dans les régions en développement, soit 2,5 milliards d’individus, n’a pas encore accès à des installations sanitaires améliorées. La faim reste un défi mondial. Les estimations les plus récentes de la FAO portant sur la sous-alimentation ont évalué à 850 millions le nombre de personnes dans le monde ayant souffert de la faim durant la période 2006/2008, soit 15,5 % de la population mondiale.

L’Agenda du développement après 2015"

Si des progrès substantiels ont été accomplis grâce aux Objectifs du Millénaire, la durabilité et l’approche multidimensionnelle du développement selon des piliers économique, social et environnemental était absente et certains objectifs ne sont pas encore atteints. L’agenda du développement de l’après 2015 devra être établi en prenant en compte les faiblesses des objectifs actuels, qui avaient laissé de côté certains thèmes évoqués dans la Déclaration du Millénaire de 2000. Pour alimenter la réflexion du Groupe des Nations unies pour le Développement (GNUD) sur l’après 2015, le PNUD a développé un processus de consultations qui donnera l’opportunité à la société civile, aux « think tanks », aux jeunes et au secteur privé de contribuer à la réflexion sur des thèmes importants pour le nouvel agenda de développement.

Pour faciliter ce processus, le PNUD organisera les activités suivantes :
- Une centaine de consultations nationales visant à stimuler le débat sur l’agenda du développement post-2015 (de juillet 2012 à janvier 2013) ;
- 11 consultations thématiques avec des membres du milieu universitaire, les médias, le secteur privé, les employeurs, les syndicats et la société civile pour discuter des questions clés se rapportant à l’ordre du jour de développement post-2015 (à partir de mai 2012).
- Un échange ouvert et interactif entre les parties prenantes afin de mobiliser les voix des citoyens du monde entier en utilisant les médias sociaux et les nouvelles technologies.


Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Premier stage

Le premier stage en EDD a lieu du 26 au 30mars 2012 à Ouagadougou.