Fiche d’Information sur la Pomme de Terre Africaine

lundi 4 mars 2013
par  Rosine

QU’EST-CE QUE LA POMME DE TERRE AFRICAINE ?

La pomme de terre africaine ressemble à un gros oignon qui est sur le point de pourrir. Elle est de couleur noire et pleine de fibres. Les feuilles ressemblent à celles d’un oignon mais elles sont beaucoup plus plates. Entre février et mars, les feuilles sèchent pour laisser la place à de merveilleuses fleurs jaunes.

Dans certaines régions, on considère la pomme de terre africaine comme un médicament étonnant.

Les guérisseurs traditionnels l’utilisent pour traiter un large éventail de maladies et connaissent depuis longtemps ses vertus.

Contrairement à sa cousine, la pomme de terre irlandaise, la pomme de terre africaine ne se reproduit pas à partir du tubercule. Elle se reproduit en mourant et une pomme de terre croît à sa place.

QUELS SONT LES VERTUS SUPPOSÉES DE LA POMME DE TERRE AFRICAINE ?

Pour sortir tous ses effets, la pomme de terre africaine doit être préparée dans les règles.

Elle nettoie le côlon. Elle renforce l’immunité et donne de l’énergie. Elle soulage les ulcères de l’estomac et l’insomnie.

POURQUOI UTILISE-T-ON L POMME DE TERRE AFRICAINE EN CAS DE SÉROPOSITIVITÉ OU DE SIDA ?

La plupart des malades sont trop pauvres pour payer des médicaments, quels qu’ils soient, et lorsqu’ils sont atteints du VIH/SIDA, ils sont disposés à essayer n’importe quel remède. Comme ils n’ont aucune perspective d’être traités par le biais des médicaments coûteux disponibles dans les pays occidentaux, ils accueillent avec enthousiasme toute solution de rechange mise au point dans leurs propres pays.

QUELS DANGERS PRESSENTE LA POMME DE TERRE AFRICAINE ?

Des études ont démontré que, s’il est exact que certaines substances chimiques présentes dans ce légume renforcent le système immunitaire, il faudrait en consommer de grandes quantités pour qu’elles aient un véritable effet. Mais ce n’est pas un traitement contre le SIDA.

Il existe différentes variétés de pommes de terre africaines et ingérer le mauvais tubercule peut entraîner de graves complications. Seules deux variétés de pomme de terre africaines sont propres à la consommation : la variété jaune et la variété blanche. Les autres variétés provoquent des diarrhées et des maux de tête persistants.

L’épidémie du VIH/SIDA a créé un véritable marché pour la pomme de terre africaine. Depuis sa découverte, des centaines de personnes l’achètent en vrac afin de la revendre. Malheureusement, certains individus peu scrupuleux ont déterré des tubercules qui avaient une vague ressemblance avec la pomme de terre africaine et ils la vendent à des consommateurs qui ne se doutent de rien.


Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Premier stage

Le premier stage en EDD a lieu du 26 au 30mars 2012 à Ouagadougou.