Fiche d’Information sur les Femmes, les jeunes filles et le VIH/SIDA

lundi 4 mars 2013
par  Rosine

Faits et Chiffres

* Sur 33,6 millions de personnes infectées par le VIH/SIDA, 14,8 millions sont des femmes

* Sur 5 millions d’adultes infectés en 1999, 2,3 millions sont des femmes

* Sur 2,1 millions de morts du SIDA en 1999, 1,1 million sont des femmes

* A l’heure actuelle, 12 à 13 Africaines sont infectés, pour 10 Africains

* Des 500 000 enfants (de moins de 15 ans) infectés, la plupart l’ont été par leur mère

* 55 % des adultes infectés en Afrique subsaharienne sont des femmes ; pour l’Asie du Sud Est, ce chiffre est de 30 % et il est de 20 % pour l’Europe et les Etats-Unis.

Pourquoi les femmes sont elles plus vulnérables à l’Infection par le VIH ?

Sur le Plan biologique

- Les muqueuses occupent une plus grande surface chez la femme ; les microlésions pouvant survenir pendant les rapports sont potentiellement autant de points d’entrée du virus ; les très jeunes femmes sont même plus vulnérables à cet égard.

- Le virus est plus concentré dans le sperme que dans les sécrétions vaginales

- Tout comme pour les IST, les femmes sont au moins quatre fois plus vulnérables à l’infection ; la présence d’une IST nontraitée est un facteur de risque, pour le VIH

- Les rapports sexuels sous la contrainte augmentent les risques de microlésions.

Sur le plan économique

- La dépendance financière ou matérielle des femmes vis-à-vis des hommes ne leur permet pas de contrôler le moment, les circonstances et le choix d’un partenaire sexuel.

- Nombreuses sont les femmes qui, pour survivre jour après jour, doivent échanger des rapports sexuels contre des avantages matériels. La prostitution organisée existe, mais il existe également des échanges sexuel qui constituent le seul moyen pour les femmes de subvenir aux besoins de leurs enfants et de leur famille dans de nombreux environnements défavorisés.

Sur le plan social et culturel

- Les femmes ne sont pas censées discuter ni prendre de décisions en matière de sexualité

- Elle ne peuvent pas demander à leurs partenaires d’utiliser un préservatif ou un autre mode de protection, et encore moins insister dans ce sens

- Si elles refusent d’avoir des rapports sexuels ou demandent qu’un préservatif soit utilisé, elles risquent souvent d’être maltraitées car il y a soupçon d’infidélité

- Parmi les nombreuses formes de violence contre les femmes, les rapports sexuels sous la contrainte sont fréquents et ils sont en eux-mêmes un facteur de risque d’infection par le VIH

- Avoir des partenaires multiples (les travailleuses du sexe inclues) pour les hommes mariés et célibataires est une pratique culturelle admise.

- Les femmes sont censées avoir des rapports ou se marier avec des hommes plus âgés plus expérimentés et davantage susceptibles d’être infectés. Les hommes recherchent des partenaires de plus en plus jeunes afin d’éviter l’infection et parce qu’ils croient qu’avoir des rapports sexuels avec une jeune fille vierge permet de guérir le SIDA et d’autres maladies.

Source : http:www.who.iny/inf-fs/en/fact24...


Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Premier stage

Le premier stage en EDD a lieu du 26 au 30mars 2012 à Ouagadougou.