Fiche d’information sur l’approche par les compétences.

jeudi 20 septembre 2012
par  Jean Kafando, Yendilo fimba

L’ APPROCHE PAR LES COMPÉTENCES

INTRODUCTION

Les systèmes éducatifs partout dans le monde traverse une crise grave dans divers domaines :
-  Une perte de sens des apprentissages,
-  Une démotivation des acteurs (parents d’élèves, enseignants, élèves),
-  Une inadaptation des sortants aux réalités socio culturelles et au besoin de développement,
-  Des problèmes de financement etc ;

Des solutions ont été tentées à travers des reformes, mais très peu ont donné les preuves de leur efficacité. Les reformes ont touché tantôt les programmes, les méthodes d’enseignement/apprentissage, ou l’évaluation.

Il en résulte plusieurs types de programmes :
-  Les programmes de types anciens « Humanité anciennes »,
-  Les programmes de types classique selon une approche par les contenus : une liste de contenus de discipline ;
-  Des curricula et des référentiels basés sur la pédagogie par objectif (P.P.O) ;

Parallèlement des réflexions ont été menées sur les méthodes pédagogiques à savoir la façon de mener les apprentissages : la méthode active dans les années 1980-1990. A partir des années 1990, des reformes sont menées selon une nouvelle approche appelée « Approche Par les Compétence (APC ) » dans beaucoup de pays.

JPEG - 49.3 ko

I. HISTORIQUE DE L’APC

D’où vient l’APC ?

L’APC est encore une approche qui vient, une fois de plus encore du monde de l’entreprise et qui a germé dans les pays anglo-saxon. Elle est d’abord mise en œuvre dans l’enseignement technique et professionnel, avant de gagner l’enseignement général ; Trois phénomènes sont à considérer comme moteur du développement de l’APC.

1. Le néolibéralisme

-  Processus de mondialisation, de globalisation, d’économie de marché, de compétitivité ;
-  Création dans les entreprises de leurs propres services de formation, autour des référentiel « de compétence » ;
-  Reprise du dialogue avec les écoles par les entreprises ;

2. Deux autres phénomènes conjoints

-  La politique éducative des organismes internationaux comme la BM, l’UNESCO, l’UNICEF, le PNUD, la CONFEMEN … visait à accroître le rendement qualitatif, notamment axé sur la vie citoyenne et le développement durable (formulation des compétences de vie ou « life skills »).
-  Constat d’échec quasi- généralisé de l’école en Afrique, particulièrement en Afrique francophone (échec reconnu par les organismes sus cités).

II. LES FONDEMENTS THÉORIQUES DE L’APC

Il s’agit notamment

1. De l’évolution du statut de la connaissance au fil des siècles

Connaître c’est :

-  Prendre connaissance des textes fondamentaux et les commenter ;
-  Assimiler les résultats des découvertes scientifiques et technologies ;
-  Démonter sa maîtrise d’objectifs traduit en comportements observables
-  Démontrer sa compétence

2. Les objectifs et quelques principes de base de l’APC

A. Les objectifs de l’APC

L’Approche Par les Compétences vise les objectifs essentiels suivants :
-  Accroître l’efficacité interne et externe du système ;
-  Reduire les échecs scolaires en garantissant une meilleure fixation des acquis ;
-  Augmenter l’équité du système : permettre aux plus faibles de rem éditer à leurs lacunes ;
-  Augmenter la motivation des élèves : donner plus de sens aux apprentissages ;
-  Contribuer à l’allègement des programmes ;
-  Lutter contre une simple mémorisation et la restitution dans les apprentissages et l’évaluation.
-  Mettre l’accent sur ce que l’élève doit maîtriser en fin de chaque sous- cycle et en fin de la scolarité obligatoire, plutôt que sur ce que l’enseignant doit enseigner ;
-  Certifier les acquis en termes de résolution de situations concrètes.

L’APC est donc un modèle sur lequel s’appuie une reforme des curricula pour permettre le développement intégral de chaque apprenant. A travers elle, les apprentissages seront plus significatifs et partant plus fructueux.

B. Quelques principes de base de l’APC

La complexité est naturelle, il ne faut pas en avoir peur.
-  L’erreur est naturelle chez l’élève. Il faut s’en servir pour le faire progresser (car même le plus compétent commet des erreurs).
-  Il ne faut pas sacrifier la qualité au profit de la quantité : seuls les acquis de qualité s’installent durablement ; d’où la nécessite d’alléger les programmes d’enseignement.
-  Les pratiques de classe ne peuvent changer que si l’on change les pratiques d’évaluation.


Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Premier stage

Le premier stage en EDD a lieu du 26 au 30mars 2012 à Ouagadougou.