Fiche d’information sur les Centres d’Education de Base Non Formelle.

lundi 13 août 2012
par  Yendilo fimba

Fiche d’information sur les Centres d’Education de Base Non Formelle

Au Burkina Faso, la loi d’orientation de l’éducation dispose que l’éducation non formelle (ENF) concerne toutes les activités d’éducation et de formation , structurées et organisées dans un cadre non scolaire. Elle s’adresse à toute personne désireuse de recevoir une formation spécifique dans une structure d’éducation non scolaire. L’éducation non formelle est dispensée dans les Centres Permanents d’Alphabétisation et de formation (CPAF), les Centres d’Education de Base Non Formelle (CEBNF), les diverses autres structures de formation et d’encadrement.

LES OBJECTIFS DE L’EDUCATION NON FORMELLE

Les états généraux de l’éducation de 1994 ont défini les objectifs de l’éducation non formelle comme suit :

-  Contribuer à l’éradication de l’analphabétisme par les connaissances instrumentales et la promotion des langues
-  Donner une formation professionnelle dans les différents domaines d’activité des apprenants ;
-  Concourir à la réalisation des objectifs de l’Education Pour Tous (EPT) ;
-  Promouvoir l’émergence d’un type de société nouvelle ;

PROFIL DU SORTANT DES CEBNF

L’éducation dans les CEBNF et les structures apparentées s’inscrit dans la logique de l’éducation de base connue comme l’acquisition de connaissances, de compétences fondamentales et d’attitudes permettant de stimuler l’émergence des conditions pérennes de développement endogènes intégrées. Ce développement est fondé sur les valeurs démocratiques , l’éthique, la bonne gouvernance, le partage interculturel, l’accroissement de la productivité, le respect des droits humains et la prise en compte du genre dans un processus autogéré de mieux être continue et de promotion de la culture de la paix.

L’épanouissement physique, intellectuel, moral, économique et socio-culturel de l’adolescent devient dès lors une exigence de la politique nationale d’éducation et l’objectif ultime des apprentissages assurés dans les centres d’éducation de base non formelle.

De ce fait, le sortant des CEBNF doit :

-  Pouvoir pratiquer une lecture courante et expressive de texte répondant à ses préoccupations et aux réalités de son environnement et cadre de vie.
-  Pouvoir s’exprimer oralement et par écrit dans des situations de la vie courantes ;
-  Maîtriser les mécanismes des quatre opérations, l’utilisation des unités de mesures essentielles, la construction des principales figures géométriques pour résoudre des problèmes pratiques liés à ses activités quotidiennes, et à la recherche de bien être familial ;
-  Pouvoir appliquer les règles de la comptabilité et de la gestion simplifiée des ressources du milieu dans une démarche qui favorise le développement de l’esprit coopératif ;
-  Participer de façon responsable aux efforts de restauration de sauvegarde et gestion de l’environnement ;
-  Avoir acquit des connaissances, des savoirs faire préprofessionnels, ainsi que des comportements facilitant son insertion socio économique ;
-  Avoir acquit des connaissances utiles en matière de santé, d’hygiène, nutrition, lui permettant de prévenir des maladies, d’appliquer les mesures curatives à sa portée et de fréquenter les formations sanitaires ;
-  Pour informer et sensibiliser son milieu sur les maladies sexuellement transmissibles, le VIH Sida, et les autres maladies courantes de son environnement en vue de favoriser l’émergence d’un cadre de vie familial et social sécurisé et apte à faire face aux problèmes de santé publique ;
-  Pour mener une vie citoyenne responsable conforme à la culture démocratiques, au respect des droit humains et civiques, au processus d’affirmation son identité culturelle et de valorisation de l’approche genre dans une dynamique de construction des structures mentales favorable au bien être collectif et individuel.

LES CONTENUS STANDARD DE FORMATION

Les contenus sont regroupés en quatre domaines :

Les contenus du domaine 1 : La langue (langue nationale et française).

Les contenus du domaine 2  : Mathématiques (En arithmétique, en système métrique, en géométrie, en gestion comme l’élaboration de micro projets, la gestion des unités économiques, les crédits et épargnes…).

Les contenus de domaine 3 : Les sciences de la vie et de la terre (l’agriculture, l’élevage, l’artisanat, l’environnement, la santé et l’hygiène nutrition).

Les contenus du domaine 4  : Les sciences sociales (les vertus, les croyances, l’organisation administrative et politique du pays, les services politiques, les droits et devoirs …).

L’ Approche préconisée pour bâtir les échelles d’apprentissage/enseignement dans les CPAP er les CEBNF repose sur cinq piliers de l’éducation :

-  Apprendre à connaitre : ce pilier met l’accent sur l’acquisition des savoirs cognitifs ;
-  Apprendre à faire, capitaliser en apprenant les aptitudes et habiletés à produire et réaliser les opérations intellectuelles acquises en classe ou dues aux savoirs locaux et expériences vécues ;
-  Apprendre à vivre ensemble, pour stimuler en apprenant la culture de la paix, de la cohésion sociale et du développement relations interpersonnelles ;
-  Apprendre à être pour amener l’apprenant à se forger une personnalité lui permettant d’affirmer son identité culturelle et sa citoyenneté, de comprendre son environnement pour mieux s’y positionner comme agent catalyseur de progrès, d’adopter des attitudes et comportements perméables aux innovations porteuses de renouveau pour le mieux-être individuel et collectif ;
-  Apprendre à apprendre, pour mieux développer en l’apprenant la Méta cognition, des habitudes d’auto –formation ainsi que le processus d’éducation tout au long de la vie.

QUELQUES PRINCIPES PÉDAGOGIQUES

Ces piliers ci-dessus énumérés fondent les principes pédagogiques axés sur la participation, la responsabilisation et l’autonomisation.

Pour une pédagogie active, il faut donc :
-  Valoriser l’apprenant (e) : l’apprenant est au centre de l’apprentissage. Il faut le considérer ; le mettre en confiance et l’amener à croire en ses capacités d’acquisition quel que soit son âge ;
-  Mettre en place un programme d’alphabétisation adéquat. Le contenu du programme d’apprentissage est essentiellement basé sur les besoins et les préoccupations quel que soit son âge ;
-  Mettre en place un programme d’alphabétisation adéquat et participatif. Ces derniers participent pleinement à son élaboration en fonction des réalités de son milieu, en identifiant les facteurs qui limitent l’apprentissage et en apportant l’amélioration scientifique nécessaire en vue d’une formation de qualité, d’une appropriation effective des connaissances enseignées susceptibles d’une utilisation immédiate et / ou en moyen terme. De plus, il sera pris en compte l’alternance entre activités théoriques et activités pratiques ; une priorité doit être accordée à la créativité et à l’esprit d’initiative des apprenants ainsi qu’à l’ensemble des processus mentaux (analyse et synthèse) plutôt que de ne faire appel qu’à la mémoire.


Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Premier stage

Le premier stage en EDD a lieu du 26 au 30mars 2012 à Ouagadougou.