Fiche d’information sur Les Etats Généraux de l’EDD au Burkina Faso.

vendredi 3 août 2012
par  Olivier Kima

Les Etats généraux de l’environnement et du développement se sont tenus à Ouagadougou du 03 au 05 novembre 2011. Au cours de cette rencontre qui se voulait un cadre de dialogue entre acteurs concernés, l’équation « croissance économique et respect de l’environnement » était à l’ordre du jour.

Le développement durable, celui qui « répond aux besoins des générations présentes sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs », selon la définition donnée par le rapport Brundtland de 1987, est désormais un concept d’actualité.

Que de sommets et de rencontres se sont succédés, de la Conférence de Stockholm en 1972, au Sommet de Johannesburg de 2002 en passant par celui de Rio en 1992, afin de souligner l’importance du concept, et mettre au grand jour le lien entre développement durable et environnement.

Pour sa part, le gouvernement burkinabè, depuis un certain nombre d’années, s’est résolu à se l’approprier et, de ce fait, a souscrit à de nombreux instruments juridiques en la matière. Qui plus est, l’avènement de la Stratégie de Croissance Accélérée pour Développement Durable ( SCADD) a élevé la prise en compte de l’environnement et du développement durable au rang de nécessité. Plus qu’une option donc.

Mais dans un pays qui doit beaucoup aux ressources naturelles pour son développement et dont l’économie repose pour l’essentiel sur l’exploitation de ces ressources, « la question de l’environnement devient cruciale » et « demeure préoccupante en dépit des efforts du Gouvernement », a reconnu le premier Ministre lors de l’ouverture de ces états généraux.

Une première dans le département ministériel dont le professeur Jean Couldiaty a la charge. Ces états généraux, organisés avec l’appui de la Coopération japonaise et du PNUD, devront permettre aux différents participants de se pencher sur les questions d’environnement et de développement durable, et surtout, comme l’a souhaité le premier ministre, d’aboutir à « des idées novatrices, des propositions concrètes et un agenda clair de leur mise en œuvre ». Le Rendez-vous Rio+20 2012 oblige, ces propositions auront toute l’attention du gouvernement, a assuré le chef du gouvernement.

http://www.snea-b.csfef.org/



Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Premier stage

Le premier stage en EDD a lieu du 26 au 30mars 2012 à Ouagadougou.