Fiche pédagogique sur les pollutions agricoles.

vendredi 29 juin 2012
par  Yendilo fimba

DOMAINE : Exercices d’observation

SOUS –CYCLE  : Cours Moyen ( CM)

THÈME : Les pollutions générales

SOUS THÈME  : Les pollutions agricoles (Les engrais chimiques)

OBJECTIFS DU SOUS THÈME :

-  Comprendre la notion d’engrais chimique ;
-  Identifier les différents types d’engrais ;
-  Connaître les inconvénients de l’utilisation des engrais chimiques sur l’environnement et la sante des population (s) ;
-  Contribuer à une bonne utilisation des engrais chimiques.

OBJECTIFS D’EE :

Connaissances Prise de conscience Compétences Participation

DÉMARCHES PRIVILÉGIÉES  :

-  Approche socioconstructiviste
-  Approche affective
-  Éducation au futur

DURÉE : 60mn

MATÉRIELS ET SUPPORTS DIDACTIQUES :

-  Engrais chimiques
-  Compost
-  Fumure
-  Éventuellement une eau de surface estropiée.

INFORMATION POUR L’ENSEIGNANT

Les engrais sont des substances, le plus souvent des mélanges d’éléments minéraux, destinées à apporter aux plantes des compléments d’éléments nutritifs de façon à améliorer leur croissance et augmenter le rendement et la qualité des cultures. L’action consistant à apporter un engrais s’appelle la fertilisation. Les engrais font partis des produits fertilisants, avec les amendement. La fertilisation se pratique en agriculture, en maraîchage et jardinage.

Rôle des engrais

Pour accomplir le processus de vie végétative, les plantes ont besoin en plus de l’eau et du CO2 (photosynthèse), de près de vingt éléments nutritifs disponibles dans le sol. Les engrais minéraux sont des substances d’origine minérale, produit soit par l’industrie chimique, soit par l’exploitation de gisement naturels (phosphate, potasse). L’industrie chimique intervient surtout dans la production des engrais azotés.

Apport des engrais

Ces engrais permettent d’apporter :

-  Des éléments de base, azote (N), potassium (K), phosphore (P) ; On parle d’engrais de type NPK si les trois éléments sont associés ensemble. Sinon on parle également de N, NP, NK, PK ;
-  Des éléments secondaires, calcium (CA), soufre (S), magnésium (Mg) ;
-  Des oligo-éléments tels que le fer (Fe), le manganèse (Mn), le molybdène (Mo), le cuivre (Cu), le bore (B), le zinc (Zn), le chlore (Cl), le sodium (Na), le cobalt (Co), le Vanadium (Va) et le silicium (Si).

Quelques exemples d’engrais composés

-  Le phosphate d’ammoniaque contient à la fois le N et P. Les formules les plus courantes sont le 18-46-0 et le 20-20-0.
-  Le nitrate de potassium contient à la fois N et le K.

L’azote est le plus important entre eux mais il est controversé à cause du lessivage, lié à sa forte solubilité dans l’eau qui conduit à l’enrichissement des ressources en eau en nitrates.

Les engrais organiques sont généralement d’origine animale ou végétale. Ils peuvent être des déchets végétaux (résidus verts), compostés ou pas. Ils peuvent être aussi des plantes cultivées spécialement comme engrais vert. Ce sont aussi des sous produits de l’élevage et déjections qui ne sont pas des matières animales mais des végétaux plus ou moins digérés), lisier, fientes, etc.

Effets sur l’environnement et la santé

L’utilisation des engrais entraîne deux types de conséquences qui peuvent comporter des risques sanitaires (atteinte à la santé de l’homme) ou des risques environnementaux (dégâts sur les écosystèmes).

Le risque sanitaire le plus connu est celui relatif à la consommation d’eau riche en nitrate (fertilisation en azote) par le nourrisson. Les risques environnementaux les plus cités sont la pollution de l’eau potable et l’eutrophisation des eaux.

Définition de l’eutrophisation

Lorsque les engrais minéraux et organiques sont répandus en trop grande quantité par rapport aux besoins des plantes et à la capacité de rétention des sols, les éléments solubles sont entraînés par infiltration dans la nappe phréatique, ou par ruissellement vers les eaux de surface. Ces eaux s’enrichissent en nutriments favorables à la prolifération des algues. Ces longues pour leur croissance et survie consomment l’oxygène dissout dans l’eau ; ce qui est néfaste à une aquatique. Plus généralement, les conséquences de l’utilisation des engrais chimique sont les suivantes :

-  Effet sur qualités des sols (infertilité et érosion)
-  Effets sur la qualité de l’eau et des produits agricoles (présente de nitrates qui se décomposent en nitrites dangereuses pour l’homme) ;

Les engrais doivent être utilisés avec précaution.

Il est généralement suggéré :

-  D’éviter les excès, car au-delà de certains seuils, les apports supplémentaires non seulement n’ont plus aucun intérêt économique, mais en plus risquent d’être toxiques pour les plantes et de nuire à l’environnement (eutrophisation) ;
-  De s’assurer de la qualité des engrais commercialisés (respect des normes internationales, régionales et nationales).
-  De promouvoir la fabrication et l’utilisation des engrais naturels (compost, fumure, engrais verts) .

Dose d’engrais

L’utilisation de fertilisants se basera souvent sur la notion de dose recommandée. La dose recommandée est la dose d’application suggérée par les instituts de recherche agricoles ou de santé, publics ou privés, certaines associations ou ONG, ou par les entreprises de commercialisation. Les doses recommandées varient en fonction de la culture, de la variété agricole utilisée, du type de sol, du climat etc.

EXÉCUTION

Étape préliminaire

Faire le prélèvement des engrais avec des précautions en utilisant des gants.

Étape 1

Inviter les élèves à observer attentivement les différents types d’engrais utilisés. Faire remarquer les substances que contiennent les engrais chimiques. Faire constater les différentes manières dont se fait l’utilisation des engrais dans le milieu.

Étape 2

Décrire le protocole d’utilisation des engrais chimiques.

Étape 3

Relever les effets des engrais chimiques sur la santé des êtres vivants et sur l’environnement.

Étape 4

Les amener à connaître les avantages et inconvénients des engrais chimiques ou naturels dans la pratique agricole. Faire comprendre que l’utilisation rationnelle des engrais chimique évite la pollution des sols et des eaux.

INTÉGRATION

A partir des cours d’eaux et des sols pollués, amener les élèves à une prise de conscience des effets négatifs de l’utilisation incontrôlée des engrais chimiques sur notre santé et sur l’environnement et d’envisager des changements de comportement dans le village. Demander aux élèves comment faire pour résoudre le problème.

ÉVALUATION

Explique ce que c’est qu’un engrais chimique ; Cite les différents types d’engrais chimiques ; Dis les avantages des engrais chimiques pour le paysan ; Explique les effets des engrais chimiques sur notre santé et sur l’environnement ; Indique ce qu’il faut faire pour éviter la pollution des sols et des eaux par les engrais chimiques dans nos villes et campagnes.


Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Premier stage

Le premier stage en EDD a lieu du 26 au 30mars 2012 à Ouagadougou.