Fiche d’information sur la pollution

mercredi 23 mai 2012
par  Jean Kafando, Yendilo fimba

GÉNÉRALITÉS SUR LA POLLUTION

La pollution c’est la dégradation de l’environnement par le rejet sans précautions des déchets solides, liquides ou gazeux. Les causes de la pollution sont essentiellement anthropiques (d’origine humaine) et sont liées à l’industrialisation et à l’explosion démographique. En effet, l’homme à travers ses différentes activités domestiques, agricoles, industrielles introduit les « polluants » qui contaminent l’eau, l’air, le sol, les plantes et les animaux. Certains sont des poisons pour les êtres vivants et d’autres non biodégradables s’accumulent dans l’environnement : sachets plastiques et dans la chaîne tropique (pesticide organochloré).

La pollution d’origine domestique surtout en zone urbaine comprend les déchets solides (reste de plantes et d’animaux, emballages en papier et en verre, mais aussi les piles, les médicaments, les solvants…) et les eaux usées (contenant la matière organique : graisses, déchets alimentaires et aussi des détergents, des colorants…).

En agriculture, les engrais sont utilisés comme fertilisants des sols pour optimiser les rendements des récoltes. Ces engrais sont organiques (débris d’animaux, de végétaux ou l’urée) ou minéraux (sels de : azote (N), potassium (K), phosphore (P).

Les pesticides constituent un 2ème grand groupe de polluants chimiques et sont utilisés pour se débarrasser d’insectes ravageurs (insecticides), des champignons (fongicides) et /ou d’herbes concurrentes (herbicides) etc. Après traitement ; les engrais et les pesticides restent présents partout dans l’environnement.

La pollution de l’air (pollution atmosphérique) est due aux produits gazeux et solides rejetés dans l’air par les motos, les véhicules et les installations industrielles. On y trouve divers composés : oxydes de carbone, de soufre et d’azote, poussières, particules radioactives, produits chimiques, etc.

L’excès de dioxyde de carbone est un gaz à effet de serre, polluants impliqués dans le processus de réchauffement climatique.

Par le phénomène de transfert des polluants, les polluants des eaux usées, des sols ou de l’air peuvent contaminer les eaux souterraines par infiltration et/ou les eaux de surface par ruissèlement.

En ville, on rencontre également la pollution sonore provoquée par diverses sources : trafic aérien et routier, manifestations, voisinage, communication.

Toutes ces pollutions ont des conséquences préjudiciables de nature à mettre en danger la santé humaine, à nuire aux ressources biologiques (plantes, animaux) et aux écosystèmes, à influer sur l’environnement (les changements climatiques), à détériorer les biens et matériels et à provoquer des nuisances olfactives.

Les effets de pollution sur l’environnement et la santé humaine sont variés et dépendant du polluant.

Les eaux domestiques lorsqu’elles sont stagnantes, peuvent occasionner la prolifération de certains insectes de certains vecteurs (moustiques, mouches, etc.) et engendrer des maladies comme le choléra, la fièvre typhoïde.

Les eaux industrielles sont chargées de divers polluants dont les métaux lourds très toxiques sont le plus redoutables.

En dehors des intoxications accidentelles parfois mortelles, les personnes exposées aux pesticides, courent le risque de développer de nombreuses maladies : cancer, malformations congénitales, infertilité, problèmes neurologiques ou systèmes immunitaire affaibli. Certains pesticides (comme le DDT) appelés POPs (Polluants Organiques Persistants) sont interdits à cause de leur toxicité, leur caractère persistant et leur propriété de bio-accumulation.

Les effets de la pollution de l’air sont les maladies respiratoires, allergies, asthme, angine et accidents vasculaires cérébraux…

Les conséquences de la pollution sonore sont aussi variables et peuvent être plus ou moins graves sur l’ouïe et le sommeil.

L’apparition d’une pollution dans un milieu aquatique le déséquilibre et peut modifier la nature la faune et de la flore du fait de l’eutrophisation par excès de nutriments (la prolifération des algues des points d’eaux) ou de la toxicité du polluant présent dans les eaux (métaux lourds, hydrocarbures).

Pour prévenir ou atténuer la pollution, il existe des modes de gestion moderne en ville, des déchets ménagers et des eaux domestiques ou industrielles : (collecte, traitement, recyclage) comme la législation l’exige dans les pays développés.

L’éducation environnementale propose des solutions de gestion, des activités pour un changement de comportement.


Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Premier stage

Le premier stage en EDD a lieu du 26 au 30mars 2012 à Ouagadougou.