Fiche pédagogique sur l’eau

mardi 22 mai 2012
par  Jean Kafando, Yendilo fimba

Généralités sur l’eau

L’eau est une ressource comme la faune, la flore, l’air et le sol. Sans eau, aucune vie n’est possible sur terre. L’eau est une ressource vitale pour tout ce qui vit : les hommes, les animaux, les plantes.

Il existe une quantité énorme d’eau sur la terre, qui se repartit en deux grands groupes : l’eau salée qui se trouve dans les mers (océan pacifique, océan atlantique, océan indien) et l’eau douce que l’on trouve dans les fleuves, les lacs, les marigots et dans le sous sol.

L’eau sur terre se présente sous plusieurs formes : la forme solide (glace), la forme liquide (eau) et la forme gazeuse (vapeur).

C’est surtout l’eau douce qui est utilisée par les hommes pour différents besoins. L’homme utilise l’eau douce pour de nombreuses activités. L’eau est ainsi utilisée pour des besoins domestiques (approvisionnement en eau potable des populations à travers les puits, forages et robinets), pour l’irrigation et pour l’hydroélectricité (production d’électricité).

L’eau douce disponible pour les hommes n’est pas illimitée. Sa quantité globale n’augmente pas. Cette quantité globale est inégalement répartie entre les États. Certains pays disposent de grande quantité d’eau comme le Canada. D’autres ne disposent pas de beaucoup d’eau. C’est le cas du Burkina Faso et des autres pays sahéliens dans lesquels l’eau est très rare. Dans ces pays les pluies sont rares et le sous sol ne renferme pas beaucoup d’eau.

L’eau est menacée par plusieurs facteurs. Il s’agit d’abord de l’augmentation progressive de la population qui accroît les besoins en matière d’eau. Il s’agit ensuite des pollutions qui contribuent à diminuer la quantité d’eau disponible, car l’eau polluée n’est pas utilisable. Les changements climatiques sont à l’origine de la diminution de la pluviométrie.

Face à ces différentes menaces, il est nécessaire de bien gérer l’eau pour que les hommes d’aujourd’hui et de demain puissent continuer à en disposer en bonne quantité. Parmi ces solutions, on peut mentionner :

-  La réduction des émissions de gaz à effet de serre qui contribuent aux changements climatiques ;
-  La réduction du gaspillage d’eau ;
-  La protection de l’eau contre les pollutions diverses.

Au delà de ces actions, il convient d’adopter une approche globale en matière de gestion des ressources en eau. C’est la gestion intégrée des ressources en eau (GIRE) qui permet de prendre compte de manière équitable de toutes les utilisations de l’eau (besoins humains et environnementaux à travers le débit environnemental). Le Burkina est engagé dans la GIRE qu’il met de nos jours en œuvre.

Les populations actuelles ont le devoir de laisser aux générations futures de l’eau en quantité et en qualité suffisante.

Principes d’exécution de l’enseignement

Étape 1

Échanger avec les élèves et conclure que sans l’eau, aucune forme de vie n’est possible sur la terre.

Étape 2

Montrer que de grandes menaces pèsent sur cette ressource vitale qui peuvent contribuer à diminuer la quantité et la qualité d’eau disponible, d’où la nécessité de bien gérer l’eau.

Étape 3 :

Montrer que les populations actuelles ont le devoir de transmettre à leurs enfants, de l’eau en quantité et en qualité suffisante.

INTÉGRATION

Partir d’exemples de marigots et puits asséchés pour montrer que sans l’eau la vie aquatique disparaît.

ÉVALUATION

Cite les différentes utilisations de l’eau dans la vie de l’homme. Cite les menaces qui pèsent aujourd’hui sur l’eau dans le monde. Cite les mesures à prendre pour combattre ces menaces.

NB : Des fiches concrétes de leçons peuvent être consultées dans la rubriques fiches pays Burkina.


Agenda

<<

2017

 

<<

Octobre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Premier stage

Le premier stage en EDD a lieu du 26 au 30mars 2012 à Ouagadougou.