Une coopération au développement fructueuse au Mali

vendredi 20 avril 2012
par  Jean Kafando, Yendilo fimba

Une coopération au développement fructueuse au Mali

Au début des années 2000, deux organisations membres de l’internationale de l’Education (IE), l’OAJ (Finlande) et l’UNSA-Education (France), ont entrepris une coopération avec un autre affilié de l’IE au Mali, le Syndicat National de l’Education et de la Culture (SNEC).

L’objectif central conjoint était de renforcer les capacités de ce dernier en développant ses activités d’information et de communication, en vue d’un meilleur recrutement d’adhérent (e)s.

Dans le cadre de ce projet, le SNEC a été connecté à l’internet, ce qui lui à permis d’ouvrir des canaux d’information et collecte des données. En second lieu, des liaisons téléphoniques et par fax entre le bureau national du SNEC et ses sections régionales ont été mises en place.

Construction de capacités

Un des résultats les plus visibles du projet de coopération a été la publication de l’Educateur, le magazine du syndicat. Des adhérents enthousiastes du SNEC ont été formé(e)s à la réalisation du magazine, à la rédaction des articles, à la préparation de la maquette et à la mise en pages.

Durant toute la coopération, le magazine a bénéficié d’un comité de rédaction passionné et devenu très compétent au fil de la pratique et de l’expérience. L’éducateur a gagné en visibilité et à été largement distribué aux adhérents du SNEC. Ce dernier doit relever maintenant le défi de collecter lui-même les fonds pour l’impression du magasine qui représente un gros poste de dépense.

La coopération comme garantie de survie

Le secrétaire général du SNEC, Tibou Telly, décrit la coopération avec les syndicats d’enseignants finlandais et français comme une phase importante dans l’histoire de son organisation. Il explique aussi que subvenir à ses propres besoins constitue maintenant un défi de taille pour le SNEC. Pour Tabou Telly, il est important de savoir que, même si la coopération et le projet ont pris fin, le partenariat se poursuit.

Agnès Breda de l’UNSA-Education a déclaré : « Je suis ravie de constater une telle réussite. Lire le magazine du SNEC donne véritablement un aspect concret à la coopération. Cela a été un réel plaisir de travailler en étroite collaboration avec les collègues finlandais(es) et malien(nes), une expérience enrichissante pour les trois organisations. Cela prouve que la solidarité représente bien une valeur majeure pour les enseignant(e)s partout dans le monde et l’une de principales forces de l’IE ».

La conseillère spéciale de l’OAJ, Ritva Semi, a précisé : « la coopération entre l’UNSA-Education, le SNEC et l’OAJ est une part importante du développement de l’éducation au plan mondial. En Finlande, le gouvernement nouvellement nommé s’est montré d’accord avec les syndicats, reconnaissant que la savoir- faire et l’expérience finlandaise en termes d’éducation doivent rester partie intégrante de la politique officielle de coopération au développement de la Finlande. Cela nous permettra de mener du travail de partenariat ».

Bénéfices et résultats concrets

De tels projets de coopération entre syndicats d’enseignants de pays développés et en développement ont vraie finalité et offrent des résultats, des enseignements aux deux parties engagées. La solidarité joue un rôle important dans les activités de l’IE. L’objectif est de soutenir les syndicats d’enseignants des pays en développement pour qu’ils augmentent et développent leurs activités, de manière à devenir dans leur pays des syndicats indépendants au service des enseignant (e)s et de l’éducation pour tou (te)s.

Lien internet :

http://go.ei-ie.org/solidaritywork



Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Premier stage

Le premier stage en EDD a lieu du 26 au 30mars 2012 à Ouagadougou.