Stratégie sur l’Education 2020 de la Banque Mondiale

mercredi 18 avril 2012
par  Jean Kafando, Yendilo fimba

STRATÉGIE SUR L’EDUCATION 2020 DE LA BANQUE MONDIALE

Par Dennis Sinyolo, Internationale de l’éducation dans IE Monde de l’éducation N° 38 juillet 2011 ;

La Banque mondiale a publié, en avril 2011, une nouvelle stratégie en matière d’éducation axée sur l’apprentissage pour tous. La banque mondiale poumouvra les reformes éducatives et la recherche afin de réaliser ce programme aux cours des dix prochaines années. Il est ainsi impératif que les syndicats d’enseignants et les autres acteurs du secteur de l’éducation accordent une attention toute particulière à la nouvelle strategie et se préparent à l’avenir.

De l’Education Pour Tous à l’Apprentissage Pour Tous

La nouvelle stratégie de l’éducation ne met plus l’accent sur l’éducation pour Tous mais sur l’Apprentissage pour Tous et risque de réduire le concept de l’éducation à une démarche visant à préparer les apprennant(e)s à obtenir des résultats élèves aux examens.

La banque soutient que les efforts précédents se sont concentrés sur la scolarité (moyens et achèvement de la scolarité), plutôt que sur l’apprentissage, et que, dans ces conditions, de nombreux enfants quittent l’école sans acquérir les compétences nécessaires. Bien que l’observation de la Banque Mondiale puisse être correcte, sa stratégie n’explique pas les raisons ou les facteurs contextuels des « mauvais résultats en matière d’apprentissage ».

La recherche souligne plusieurs facteurs qui entravent la réalisation de l’éducation de qualité, tels que le nombre d’élevé d’élèves par classe, le recrutement d’enseignant(e)s non qualifiés, le manque de ressources scolaires de base et les bas salaires.

Redéfinition des systèmes éducatifs

La stratégie de la Banque Mondiale établit une nouvelle définition de l’éducation, englobant « toutes les opportunités d’apprentissage dans une société donnée, dans ou en dehors des institutions éducatives formelles ». La nouvelle stratégie renforce également le rôle des partenaires public-privé et la responsabilité.

Bien que le principe d’une approche inclusive ou systémique puisse s’avérée efficace pour améliorer la qualité, l’éducation et son financement devraient rester le rôle premier de l’Etat. En tant que service public et droit fondamental de chaque enfant, jeune et adulte, l’enseignement ne peut être laissé entre les mains de prestataires privés, dont bon nombre sont des organisations à but lucratif ; il ne saurait non plus être laissé à la charge des communautés pauvres n’ont pas nécessairement les moyens de construire et de maintenir des écoles de qualité ou d’offrir un salaire décent aux enseignants.

Accent sur les résultats et les résultats d’apprentissage

L’intention de la Banque Mondiale d’améliorer l’apprentissage en se concentrant sur les résultats peut être préjudiciable aux systèmes éducatifs des pays bénéficiaires. Le fait de mettre un accent excessif sur les résultats et les résultats d’apprentissage risque de limiter les programmes scolaires et d’aboutir à des mesures et des résultats « superficiels » en matière de qualité.

Les tests standardisés et la publication de classements qui accompagnent généralement les mesures axées sur les résultats se concentrent sur les compétences cognitives quantifiables d’un niveau inferieur et ignorent les compétences qualitatives d’un niveau plus élevé qui sont difficiles à mesurer et à tester. L’éducation ne devrait pas être soumise à la concurrence.

La concurrence et synonymes de gagnant(e)s et de perdant(e)s. En revanche, dans l’éducation, chaque apprenant(e) doit être gagnant(e).

Conclusion

Seul l’avenir dira si la nouvelle stratégie de la Banque Mondiale aura pour effet de renforcer les systèmes éducatifs des pays en développement. Toutefois, la nouvelle stratégie présente de nombreux écueils potentiels qui risquent de compromettre la mise en place d’une éducation inclusive et de qualité dans de nombreux pays bénéficiaires et dans d’autres pays.



Commentaires  (fermé)

Agenda

<<

2017

 

<<

Décembre

 

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois

Annonces

Premier stage

Le premier stage en EDD a lieu du 26 au 30mars 2012 à Ouagadougou.